Directeur des services de greffe judiciaires

Directeur des services de greffe judiciaires

Au sein des juridictions de l’ordre judiciaire, le directeur des services de greffe judiciaires exerce des fonctions juridiques, de gestion et d'encadrement.

Le CNED vous prépare au concours interne et externe.

Le métier

Le directeur des services de greffe judiciaires est un agent de catégorie A de la fonction publique.

Chargé des fonctions d’encadrement, de direction, d’administration et de coordination,le directeur des services de greffe a de multiples casquettes. Il dirige les services de greffe d’une juridiction et supervise le travail des greffiers et agents administratifs au quotidien.

Le directeur des services de greffe participe aussi à l'élaboration des budgets, en assure l'exécution et veille à la bonne gestion des moyens matériels. Dépositaire des minutes, scellés et archives au sein de la juridiction, il en assure la conservation. Il collabore également avec les chefs de juridictions et met en œuvre leurs décisions. Du parc informatique aux marchés publics, en passant par les règles hygiène et sécurité ou la formation des agents, le directeur des services de greffe intervient dans de multiples domaines.

Comme les greffiers, il peut exercer à la Cour de cassation, au sein d’une cour d'appel, d’un tribunal de grande instance, d’un tribunal d'instance, d’un conseil de prud'hommes, d’un conseil départemental d'accès au droit, à l'administration centrale du ministère de la Justice ou dans un service administratif régional. Ses fonctions varient selon sa juridiction d’appartenance.Par exemple, au tribunal d’instance, il possède des attributions en matière de saisie des rémunérations, de procuration de vote ou de certificat de nationalité française.

Le concours externe

Admissibilité

Épreuve d'admissibilité 1

Durée 4 h - Coef. 4

  • Lors de votre inscription au concours, vous choisissez l’une des deux options suivantes :
    • Option 1 : Composition sur un sujet portant sur les aspects politiques, économiques, sociaux et culturels du monde contemporain.
    • Option 2 : Note de synthèse à partir de documents se rapportant à des problèmes généraux d'ordre juridique ou administratif (le dossier ne peut excéder 50 pages).

 

Épreuve d'admissibilité 2

Durée 4 h - Coef. 4

  • Questions à réponse courte portant sur la procédure civile et prud'homale, la procédure pénale, l'organisation judiciaire et la gestion des ressources humaines

 

Admission

Épreuve d'admission 1

Durée 30 min - Coef. 5

  • Entretien avec le jury visant à évaluer les qualités personnelles du candidat, son potentiel, son comportement face à une situation concrète notamment sous forme d'une mise en situation. L'entretien débute par un exposé par le candidat de son parcours et de sa motivation à partir de la fiche de renseignement préalablement remplie par le candidat.

 

Épreuve d'admission 2

Durée 15 min - Coef. 3

  • Interrogation orale, au choix du candidat exprimé lors de son inscription au concours, dans l’une des matières suivantes : 
    • Option 1 : Finances publiques
    • Option 2 : Droit de la fonction publique

Le concours interne

Admissibilité

Épreuve d'admissibilité 1

Durée 4 h - Coef. 4

  • Rédaction, à partir d’un dossier à caractère administratif d’une note permettant de vérifier les qualités de rédaction, d’analyse et de synthèse du candidat ainsi que son aptitude à dégager des solutions appropriées. Pour cette épreuve, le dossier documentaire ne peut excéder 30 pages.

 

Épreuve d'admissibilité 2

Durée 3 h - Coef. 4

  • Questions à réponse courte portant sur la gestion des ressources humaines et, au choix du candidat après communication des sujets, sur la procédure civile et prud'homale ou la procédure pénale 

 

Admission

Épreuve d'admission 1

Durée 15 min - Coef. 5

  • Entretien avec le jury visant à apprécier l'expérience professionnelle du candidat, l'aptitude à exercer les fonctions de directeur des services de greffe, ses motivations et ses qualités personnelles. L'entretien débute par un exposé du candidat sur son expérience professionnelle. Au cours de cet entretien, le candidat peut être interrogé à partir de son dossier de reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle sur des questions relatives aux connaissances administratives générales, à son environnement professionnel, aux fonctions exercées ainsi que sur des situations pratiques. Pour conduire cet entretien, le jury dispose du dossier de reconnaissance des acquis de son expérience professionnelle constitué par le candidat.

 

Épreuve d'admission 1

Durée 15 min - Coef. 3

  • Interrogation orale, au choix du candidat exprimé lors de son inscription au concours, dans l’une des matières suivantes :
    • Option 1 - Finances publiques
    • Option 2 - Droit de la fonction publique

La préparation CNED

Dès votre inscription, vous disposez de votre formation 100 % en ligne. La plateforme de formation vous donne accès à l'ensemble des ressources, des activités et aux droits à correction pendant 12 mois à partir de votre inscription. Elle est accessible à l’aide d’un identifiant personnel et confidentiel.

Vous suivez un parcours progressif qui s’adapte à vos besoins grâce aux ressources et activités modulables.

2 étapes pour atteindre votre objectif :

 

1 - Les apports théoriques

  • Maîtrisez la méthodologie de chaque épreuve pour traiter facilement vos sujets de concours
  • Intégrez les exigences des épreuves pour comprendre les objectifs à atteindre
  • Appropriez-vous les clés des QRC juridiques et de la note avec les modules en vidéo, les fiches méthode et les activités progressives
  • Préparez l’épreuve d’entretien avec des conseils, une préparation progressive de l'exposé et de l'entretien, des mises en situation, des questions sur les options et le contexte professionnel
  • Préparez l’oral juridique avec une méthodologie adaptée à l’épreuve
  • Accès à la médiathèque CNED et au centre de ressources UNJF pour réviser,approfondir et actualiser vos connaissances des domaines suivants : institutions juridictionnelles et procès, procédure civile, procédure pénale, procédure prud’homale, gestion des ressources humaines, droit de la fonction publique, finances publiques de l'État, culture générale (thèmes, enjeux, problématiques), magazine d'actualités juridiques.

 

2 - L'entraînement aux épreuves

  • Pour les épreuves d'admissibilité : réalisez des entraînements de type épreuve avec corrections détaillées ; vous recevrez une correction personnalisée qui vous positionnera par rapport à chaque objectif de l’épreuve, indiquant vos points forts et ceux restant à travailler ainsi qu’un corrigé type
  • Pour les épreuves d'admission : envoyez à correction vos devoirs pour préparer votre présentation
  • Imprégnez-vous des entraînements autocorrectifs pour l’oral juridique.

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Le programme complet de la préparation est détaillé dans la documentation.

Les + du CNED

Un réseau de correcteurs-tuteurs constitué de formateurs professionnels, membres de jury, cadres de la fonction publique, ou experts des épreuves est mobilisé pour vous accompagner tout au long de votre formation. Ils vous apportent des explications sur les contenus et activités à réaliser (cours, évaluations, activités, exercices, examen, méthodologie) par messagerie électronique et forum accessible à tout moment sur la plateforme numérique.

L’équipe administrative assure le suivi de votre formation (relevé de note, documents administratifs, etc.).

Inscription au CNED

Inscription toute l'année

Inscription au concours

Pour être autorisé à vous présenter à un concours de la fonction publique, la législation peut prévoir des conditions d’accès spécifiques généralement liées pour les concours externes à des conditions de diplômes, de titres professionnels, ou de titres d’équivalence et pour les concours internes à des conditions d’ancienneté dans un corps ou une fonction.

La vérification de ces conditions et la constitution du dossier d’inscription vous incombe, le CNED n’étant pas habilité à procéder à votre inscription. En conséquence, le CNED ne saurait être tenu responsable en cas de refus d’inscription ou d’annulation du concours par l’autorité compétente.

Tous les renseignements sur les conditions d’accès, la nature des épreuves et leur programme sont disponibles auprès de l’administration organisatrice ainsi que sur :

Articles et témoignages

SMOOZ.fr

Les conditions d’accès aux concours de la Fonction publique.

Si vous souhaitez intégrer la Fonction publique, il existe, en plus des conditions d’inscription spécifiques à chaque concours, des conditions d’accès communes aux 3 fonctions publiques à remplir impérativement.